Articles 0

Cyphotilapia gibberosa blue Zaire Mikula RARE

39,99 49,99 

UGS : ND Catégorie :

En savoir plus sur Cyphotilapia gibberosa en cliquant sur le logo ci-dessous:

Info AQUARIFT :

Dans le commerce aquariophile, nous voyons souvent des cichlidés exportés avec localité « Moba » et certains d'entre eux sont des Cichlides pétricoles qui ne vivent que dans les habitats rocheux. Chez les cichlidés dit "Moba" les plus connus sont Cyphotilapia gibberosa , Tropheus sp. « Limespot » (« Murago Moba »), Cyprichromis sp. « brillant jumbo » (« Speckleback Moba »), Eretmodus cyanostictus etc.......
Mais tous ces cichlidés ne sont pas récoltés à Moba, car comme vous l'avez probablement déjà entendu, sur des kilomètres de plage à Moba il n'y a que du sable, donc aucun habitat rocheux pour ses poissons pétricoles qui vivent toujours en étroite proximité avec les roches. Les informations collecté sur la zone "Moba" auprès de certains de nos experts du Tanganyika qui ont plongé ou collecté des cichlidés dans cette zone de RD Congo: Ad Konings, Heinz Büscher et Magnus & Mikael Karlsson (African Diving Ltd) ont tous confirmé qu'à Moba il y a un habitat de sable pur et que les cichlidés pétricoles ne peuvent donc pas s'y trouvé. Ces cichlidés sont exportés des habitats rocheux au nord ou au sud de Moba. Le premier habitat rocheux au nord de Moba est à Mtoto (environ 8,5 km au nord de Moba). L'habitat rocheux à Mtoto commence à quelques centaines de mètres au sud du village de Mtoto, là où les frères Karlsson ont collecté et exporté C. Gibberosa. Au sud de Moba, le premier habitat rocheux commencent au village de Mulunguzi, à environ 11 km au sud de Moba. Dans cette région et aussi dans la région au sud de Mulunguzi vient le très connu Tropheus "Murago". African Diving à d'ailleurs écrit un article dans Ciklidbladet à propos de l'habitat rocheux au sud de Moba, l'habitat du Tropheus Murago, "Juste au sud du Moba, ou la rivière Moba est située. Le long de la côte sablonneuse après la rivière se trouvent les villages de Katende, Mshende et Bulimwengu. Ensuite, il y a deux rivières, Kimbazya et Kazimbe avec le village de Kafifi entre les deux. Dans une petite baie directement à l'est de la rivière Kazimbe se trouvent les villages de Mikalazi et Mulunguzi. Ici au village de Mulunguzi, apparaissent les récifs sous-marins cachés où vit Tropheus moorii Murago. Les récifs s'étendent plus ou moins sans interruption à un peu plus de 5 km au sud-est jusqu'au village de Kisembwe, puis sporadiquement plus de 2,5 km via les villages de Kapande et Mufazi jusqu'au village du Litulo et la rivière Kasingtonga (rivière saisonnière). Cette rivière forme la limite de la répartition des poissons au sud-est."
Ad Konings écrit dans son livre (2019) à propos de l'habitat de Moba ceci :  "Il n'y a pas de rivage rocheux près de Moba, seulement des rives sableuses et pas moins de huit rivières qui forment des deltas marécageux où ils se vident dans le lac." Il a mentionné que la rive rocheuse la plus proche est à Mtoto, à 8,5 km au nord de Moba, et au sud, la première rive rocailleuse est rencontrée à Mikenzi (Migenzi), à environ 14 km au sud-est de Moba. Mais comme nous l'avons lu précédemment, l'habitat rocheux au sud de Moba commence (selon African Diving) à Mulunguzi, à environ 11 km au sud. Pour vérifier les informations du livre de Konings, Gregor à également demandé à Heinz H. Büscher si les informations sur l'habitat de Moba écrites dans le livre de Konings sont correctes. Il m'a répondu : "Je pense qu'Ad Konings a raison, depuis Moba vers le nord, la côte rocheuse ne commence qu'à quelques centaines de mètres au sud de la baie de Mtoto. Au sud de Moba, il y a encore du sable au km 10 à 15" (Heinz H. Büscher m'a également mentionné que la jetée de Moba est complètement entourée de sable, mais Tropheus "Murago" vit ou vivait aux piliers de béton. Mais les Tropheus vivant ici ont très probablement été introduit par les humains à partir d'un des endroits au sud de Mulunguzi.
Avec toutes ces informations, nous pouvons dire avec certitude, qu'aucun des cichlidés nommés Moba (qui préfèrent les habitats rocheux), ne vient de Moba, mais d'habitats rocheux au sud ou au nord de Moba. Nous savons que les exportateurs, pour différentes raisons, n'utilisent pas de lieux exacts, par exemple les cichlidés récoltés à Kafyoko ont été exportés sous le nom de Kasanga, les espèces récoltées dans le parc national des monts Mahale sont exportées sous le nom de Bulu-Point, etc., et donc c'est aussi le cas pour "Moba".
Il convient de toujours utiliser le terme « Moba » pour des espèces comme les Cyphotilapia, afin d'éviter de les mélanger avec des localités plus sûr.
En achetant du Cichlides pétricole nommé MOBA, vous devez s'avoir que cette localité est fausse, que cette espèce a peut-être été récoltée sur les rives rocheuses au sud ou au nord, avec la possibilité, qu'ils soient déjà mélanger avant l'import.
Merci à Ad Konings, Heinz Büscher et Mikael & Magnus Karlsson (African Diving Ltd) pour toutes les informations.

Informations complémentaires

Poids 1 kg
Taille

Jeune 5/6cm, Jeune 8/10cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.