Bien démarrer son aquarium de Cichlides des grands Lacs Africains

Avant de commencer, notre responsabilité en temps qu’aquariophile “un poisson est une vie qui doit être entretenue et préservée”. L’aquarium, un petit écosystème fragile. Avant de vous lancer, sélectionnez un biotope qui vous convient et essayez de vous y approcher le plus possible, évitez tout risque d’hybridation en faisant cohabiter des espèces trop proche  et n’oubliez jamais :  la nature fait bien mieux que nous.

Pour bien démarrer et leur assurer santé, confort et longévité, il est indispensable de savoir d’où ils viennent, dans quel qualité d’eau vivent-il, à quoi ressemble leur biotope, quelles sont leurs habitudes dans leur milieu naturel et quels sont leurs habitudes alimentaire. Nous vous proposons de voir quelques exemple dans leurs habitats naturel et de vous en dire un peu plus sur ces merveilleux Lacs.

Le Lac Tanganyika :

La formation du Lac Tanganyika remonte au Miocène (environ 20 millions d’années), c’est le deuxième plus grand lac d’eau douce, et ses 673 km en font le plus long du monde. Il contient 18 % du volume d’eaux douces de surface du monde, ce qui en fait la cinquième réserve mondiale d’eau douce. Il se classe également au deuxième rang de lac le plus profond du monde avec 1470 m de profondeur et représente presque 20% de l’eau douce disponible sur notre planète. Pays qu’il parcourt : Burundi, République Démocratique du Congo, Tanzanie, Zambie. Les principales rivières qui l’alimentent sont la Malagarazi, la Rusizi, la Ifume, la Lufubu et la Lunangwa qui y déversent 24 km3 d’eau par an ; les pluies, quant à elles, en apportent 41 km3 par année. La Malagarazi est plus ancienne que le lac lui-même et se trouvait auparavant dans le prolongement du Congo et nous lui devon l’apparition des premiers Cichlides descendant eux même du milieu Marin. La totalité du volume du lac est renouvelée en 485 années.

Ce lac est connu pour avoir des eaux d’une limpidité exceptionnelle, permettant une visibilité atteignant les 25 mètres. Elle est d’une extrême richesse minérale avec un taux de record en magnésium, ses paramètres sont très particuliers et semblable au milieu marin (hormis la salinité). Sa conductivité est d’environ 600 à 700 µS, un gH autour de 10°, un kH au alentour de 14/16°, son pH varie en fonction de la profondeur, de 8,5 à environ 1200 mètres, à 9,5 en surface du au ressac important.

Pas moins de 250 espèces de poissons y vivent, dont la plupart vivent le long de la côte jusqu’à environ 160 mètres de profondeur. Ces poissons partagent ses lieux avec des crocodiles et des hippopotames. Le Lac Tanganyika est la réserve d’eau douce qui contient le plus de poissons au monde, et cerise sur la gâteau, il est très poissonneux d’espèces endémiques au comportement diverse, complexe et incroyable…

Les comportements sont poussés à l’extrême dans ce Lac : Pétricoles et conchylicoles en colonies hiérarchisées comme chez le loup, des incubateurs buccaux et incubateurs biparentaux avec passation des jeunes entre mâle et femelle pour pouvoir s’alimenter, couples monogames à vie qui élèvent leurs petits, des poissons chat “coucou” qui parasitent les pontes des cichlidés incubateurs buccaux pour faire élever leurs petits, le fameux L.callipterus qui transporte des coquilles d’escargots pour en faire des nids pour ses femelles.
Toutes ses années d’évolution ont données des poissons très intelligents avec des comportements complexes unique au monde.

Le Lac Malawi (anciennement Lac Nyassa) :

La formation Lac Malawi, remonte à seulement 0,8 à 1 millions d’années. Il s’étend sur environ 580 km de longueur, avec une largeur qui varie entre 30 et 80 km. Ce lac est le 3ième plus grand des grands lacs d’Afrique. Sur les 90 % de sa surface le fond n’est que d’à peine plus de 100 mètres. La profondeur maximale est de 750 mètres pour une profondeur moyenne de 264 mètres. Pays qu’il parcourt : Malawi, Mozambique et Tanzanie. La température moyenne des eaux varie entre 24 °C et 30 °C en surface, alors qu’en profondeur elle reste relativement constante aux alentours de 23 °C. L’eau est légèrement alcaline avec une conductivité entre 200 / 300 µS, gH entre 5 et 10°, un pH au alentour de 7,6 et 8,4 et un kH entre 6 et 8°.

Les cichlidés du Malawi sont des descendants directs du Tanganyika. Une des particularités du lac Malawi est la richesse exceptionnelle de sa faune aquatique, qui comporte plus d’espèces que celle de n’importe quel autre lac. La famille des cichlidés, notamment, presque totalement endémique, est très représentée, avec plus d’un millier d’espèces différentes estimées, on en connaît aujourd’hui environ 800. On trouve dans ce lac, par exemple, deux genres bien connus, les Mbuna (Maylandia, Labeotropheus) et les Haplochromis, qui y sont endémiques. Ce sont des poissons très appréciés par les aquariophiles pour leurs couleurs et leurs dynamismes. ils n’ont qu’un seul mode de reproduction (l’incubation buccal), Tilapia rendalli n’étant pas endémique, il est le seul à ne pas pratiquer ce mode de reproduction.

Malheureusement le Lac Malawi est en danger critique. Il est soumis à de fortes variations de température dues au rythme régulier des cycles saisonniers régnant sous cette latitude beaucoup plus australe que celles des lacs Tanganyika et Victoria. Le plus jeune Lac de la vallée du grand Rift et serait le premier des grands lacs Africains à disparaitre, à cause du réchauffement climatique. Un grand nombre de Cichlides sont aujourd’hui répertoriés sur la liste rouge IUCN des espèces menacées du fait notamment de la surpêche pour le commerce aquariophile.

Le volume de l’aquarium :

Il est important de prendre conscience du volume de l’aquarium dans lequel vous voulez maintenir vos Cichlides des grands Lacs Africains. Faites en sorte que l’animal s’y sente à l’aise pendant longtemps, certaines espèces peuvent vivre 20 ans. Un aquarium est un petit morceau de nature, pas un objet de décoration que l’on modifie au grès des tendances. Certain Cichlides nain type Conchylicoles du Lac Tanganyika peuvent se satisfaire d’une façade de 50 à 60cm, Les Cyphotilapia demanderons au moins 250cm de façade (1000 litres), pour maintenir du Mbuna du Malawi compter au moins 150cm de façade (300litres) et au moins 200cm de façade (500 litres) pour les Haplo du Malawi. Plus le volume est faible et moins le bac sera stable. Bien entendu plus le volume du bac sera important, meilleur sera la maintenance. le plus important étant la surface au sol, la hauteur n’a que peu d’importance. La taille de la cuve dépendra des espèces que vous voulez maintenir.

Le sol de l’aquarium :

La grande question du sol/sable pour votre aquarium de Cichlides Africains des grands Lacs. Il est important de bien choisir le type de sol de votre aquarium, puisque c’est un élément du bac que l’on ne se remplace pas facilement.

nos rivières de France (Loire, Seine) et avec l’avantage de se trouver facilement dans n’importe quel magasin de bricolage sous l’appelation “Sable de construction” ou “Sable à maçonner”. vendu au alentour des 3 ou 4 euros les 35 kilos. Bien sûr, pensez à bien rincer votre sable plusieurs fois avant de l’introduire dans l’aquarium. L’avantage de ce sable est qu’il est neutre. Surtout ne jamais utiliser de sable calcaire ou de corail qui auras pour effet de faire baisser votre dureté par calcification, oui vous avez entendu, dissolution impossible des minéraux avec un pH supérieur à 7,5 donc chaque éléments calcaire dans l’aquarium auras tendance à faire baisser votre dureté.

Lire notre article complet sur le sable.

Le chauffage :

Eléments très important puisque les Thermoplongeurs sont responsable de 80% des défaillances en aquarium, non pas parce qu’il s’arrête de chauffer, non ce serait trop facile… Mais paracerque la bilame reste collé et monte la température à des températures non acceptable pour vos pensionnaires. Mais pas de panique, il existe aujourd’hui des alternatives plus économique et sans aucune défaillance. Les Film chauffant sous l’aquarium, reste la meilleure alternative pour votre aquarium, pour plusieurs raisons :

  1. Pas de courant dans l’eau, se place simplement entre le polystyrène et la vitre de votre aquarium.
  2. Permet une circulation d’eau dans le sol grâce à sa très grandes surface de chauffe.
  3. Aucune résistance, donc pas de défaillance les tapis ont une durée de vie d’environ 70 à 80ans.
  4. Vous permet de réaliser des économies de l’ordre de 60 à 70 %, par rapport aux thermoplongeurs classique.
  5. Aucun risque de surchauffer l’aquarium.
  6. Fonctionne grâce à l’agitation des molécules de carbones, donc pas d’électricité dans le tapis.

Exemple avec un aquarium de 400 litres de 150cm de façade, dans une pièce chauffé à 18/19ºc:

Thermoplongeur classique 300w: ~120 euros/an. Film chauffant AQUARIFT: ~40 euros/an*.

*Avec tarif en vigueur 06/2022.

Mais si vous n’avez pas la possibilité de placer un film chauffant sous l’aquarium (si votre aquarium est déjà en eau par exemple), pas de soucis il existe quelques chauffages sur le marché réputé pour leurs fiabilité et la un modèle sort du lot, le thermoplongeur Visitherm de chez Aquarium-Systems, en 25 années de profession c’est le chauffage ou nous avons eu le moins de retour, pour vous le prouver AQUARIFT offre une garantie de 6 années sur le produit, ce qui est exceptionnel.

Le Décor :

La plupart des Cichlides étant pétricole, il est donc important de leurs fournir des roches, bien sur le décor ira en fonction des espèces maintenus. Pour le type de roche à utiliser, faite en sorte de choisir des pierres neutre non calcaire, comme mentionné plus haut, les roches calcaires attirent les minéraux par calcification et la dureté aura tendance à diminuer.

Pour le choix du décor vous aurez le choix entre un décor artificiel ou des roches naturels. Evitez absolument les pierres de lune dite “pierre à trous”, qui réuni tout ce qu’il ne faut pas… Ces roches sont très calcaire, elles ne reflètent absolument pas le biotope des grands Lacs Africains, elles sont blanche donc verdissent très vite et de plus vous êtes nombreux à avoir fait les frais, de poissons qui mort coincés dans trous. Les trous sont des pièges pour les Cichlides, Synodontis et Mastacembelus.

Les pierres de lave sont tout indiqué pour les aquariums, elles sont très légère, poreuses, neutre pour l’eau, possibilité de réaliser de gros éboulement rocheux sans risque de casse pour l’aquarium et un excellent support bactérien pour l’équilibre du bac, de plus visuellement elles collent parfaitement au biotope. 

Autres exemple de pierre neutre ou moyennement neutre: Le schiste, le grès, la Seiryu stone, la Frodo stone, Manten stone, Ryuoh stone, Ohko stone. Pour savoirsi une roche est calcaire, rien de plus simple, il suffit mettre quelques gouttes d’acide chloridrique et si ça mousse c’est que vos pierre sont calcaire.

Ensuite vient les décor artificiel 3D, de nombreux avantages pour votre aquarium.

  1. Décor absolument neutre sans aucun rejet dans l’eau.
  2. Facilité d’installation et aucun risque de casse pour l’aquarium.
  3. Permet de recréer un biotope à la perfection.
  4. Multitudes de caches et de refuges.

La filtration :

Plusieurs types de filtration sont disponible sur le marché (Filtre externe, semi humide, décantation interne ou externe), le nec plus ultra en terme de filtration reste sans contexte la décantation externe sous l’aquarium, souvent utiliser pour les aquariums de grand volume elle combine volume et facilité d’entretient. Quelques soit le mode de filtration choisi il faudra prendre en compte une règle de base, un débit de 3 fois le volume du bac par heure pour la plupart des espèces du Tanganyika (hors Tropheus, Petrochromis) et 4 fois minimum pour les espèces plus remuante (Tropheus, Petrochromis, Mbuna et Haplo du Malawi) et ne jamais confondre filtration et brassage. Il est préférable d’avoir une filtration plutot lente (afin que les bactéries aient le temps de traiter les différents déchets) et de rajouter une pompe de brassage. L’important est de toujours veillé à avoir une bonne oxygénation.

Concernant les médias de filtration, un premier passage sur support mécanique tapis mousse 30ppi, ouate filtrante afin de débarrasser l’eau des impuretés, pour ensuite arriver sur les support bactérien. Plusieurs type de support existe plus ou moins poreux et en matière naturelle ou artificielle. Deux support se démarques en terme de rendement: le Kaldnes k+ media et le verre fritté. Le charbon est quand à lui à réserver en cas de traitement, pour l’élimination de médicaments et de matière chimique nocive ou comme préfiltration pour l’eau de conduite.

L’éclairage :

Un point essentiel et très important souvent négligé, puisque nous savons maintenant qu’un éclairage approprié va directement interféré sur le comportement des espèces. Avec un spectre proche de leurs milieu naturel, les poissons sont moins craintif, moins agressif tout en permettant de révélé les couleurs naturelles de vos poissons. Ce n’est pas tout, il est très important que cet éclairage s’allume et s’éteint de façon très progressive afin de simuler un lever et coucher de soleil dans votre aquarium. Faite un test simple, observé vos poissons en éteignant l’aquarium, ils se claquent partout pris de panique. Essayer de vous lever le matin en allumant grand les volets et lumière… Ce n’est pas agréable, non… Avec nos LED spéciale Cichlides Africain c’est très facilement réalisable et peu couteux d’éteindre et d’allumé progressivement votre aquarium.

Les paramètres de l’eau :

L’ avantage avec les Cichlides, c’est qu’ils s’adaptent parfaitement à la plupart de nos eaux de conduite. Nous vous avons donner les paramètres des différentes eaux dans la description des Lacs, maintenant selon votre région vous allez devoir ou pas, adapter votre eau de conduite, certaine région étant douce.

Notez la proportion importante de magnésium, de carbonates et bicarbonates dans le Lac Tanganyika, presque le triple du Malawi. Dans un premier temps il vous faudra analyser votre eau de conduite et si votre eau ne convient pas, pas de panique il existe des sels spécifique pour pouvoir ajuster votre eau, par exemple le sel Instant Cichlids de chez Aquarium-Systems. Inutile d’utiliser des pierres calcaires, des coquilles d’huitres dans le filtre ou du sable de corail pour faire monter votre dureté ou pH, puisqu’il n’y a aucune dissolution possible des minéraux avec un pH supérieur à 7,5, mais inversement il y aura une calcification. Avec une eau acide inférieur à 7,5 de pH il y a dissolution des minéraux, mais jamais avec un pH supérieur.

Attention aux matériels sans certification :

Certain produits en provenance de Chine sur les grandes plateformes bien connue, peuvent causer de sérieux problèmes pour l’aquarium ou même pire pour votre habitation. Tout les articles acheter en France, même provenant de Chine passe par des contrôles rigoureux, tout appareils électriques présenté en douane doit être accompagné de tout ses documents de certification (CE, NF, Tùv), sinon tout est saisi par les douanes. Ci dessous quelques exemples de défaillance qui à causer la mort du vivant mais qui aurait pu tourner au drame pour les habitants ou l’habitation. Les défaillances peuvent provenir du système de chauffage, des transformateur 12 ou 24v, des moteurs de filtres externes ou des systèmes d’éclairage.

Voici maintenant le plus important Les poissons :

Littérature / Livre pour bien démarrer :

Sites groupes internet recommander :